L’Afrique, la future grande puissance mondiale en énergies renouvelables

L’Afrique, la future grande puissance mondiale en énergies renouvelables

MALGRÉ LES EFFETS D’ANNONCE QUI PROMETTENT POUR DEMAIN L’ÉLECTRIFICATION DE L’AFRIQUE, LE CONTINENT RESTE LARGEMENT PLONGÉ DANS LE NOIR.

La capacité de l’Afrique à développer les énergies renouvelables et à ouvrir la voie vers une plus grande utilisation est de plus en plus évidente. Des plus vulnérables au changement climatique, le continent africain prendrait d’énormes risques en se privant de cette opportunité.

Ainsi, pour relever le défi du développement et du changement climatique, l’Afrique peut compter sur un fort potentiel énergétique renouvelable.

Si la production électrique offerte par les centrales traditionnelles est en progression lente mais constante, les modèles alternatifs misant sur de petites structures décentralisées (mini-réseaux, systèmes solaires domestiques…) paraissent désormais essentiels pour répondre au défi de l’accès universel à l’électricité en Afrique. Or, la capacité du continent à développer aujourd’hui ces structures locales est entravée par le manque de financement.

Lire l’article complet ici.

Source de l’article: VivAfrik
Crédit photo: © VivAfrik

Rencontrez nos experts

Nicolas Crettenand

Nicolas Crettenand

Managing Director of Glosya Infrastructures & Executive Board Member of Glosya Group

C’est à l’heure où Glosya remporte son premier succès dans la levée de fond de 13 millions pour le projet GlobalDiagnostiX que Nicolas Crettenand rejoint à 38 ans la direction du groupe Glosya en qualité de directeur et co-fondateur de Glosya Infrastructures.

Marié et père de trois enfants, parfaitement trilingue (FR, All, Angl.), il effectue toute sa scolarité à Berne, puis rejoint l’EPFL où il décroche un master en Génie Civil avec un mineur en Management de Technologie et Entrepreneuriat. Au bénéfice d’une formation académique interdisciplinaire (économique, juridique et politique), il obtient en 2012 un doctorat à l’EPFL en effectuant une thèse sur l’amélioration des conditions-cadres nécessaires à la promotion des énergies renouvelables, en considérant en particulier le stockage énergétique décentralisé.

Réel ambassadeur des valeurs suisses, inspiré par l’endurance de William Wilberforce dans sa détermination à faire avancer les choses, notamment par le biais du consensus, c’est dès sa prime jeunesse que Nicolas se reconnait dans la dignité et l’engagement des hommes qu’il rencontre dans ses premiers voyages au « Pays des hommes intègres » (Burkina Faso).

Sa passion pour l’Afrique se traduit rapidement par des engagements personnels concrets auprès des populations locales, tels que le forage d’un puit, la levée de fonds ou la création d’un soutien associatif visant le financement d’une structure scolaire complète et privée, aujourd’hui toujours en activité, qui accueille plus de 2500 élèves au Burkina Faso. Elle détermine également son orientation vers le développement des infrastructures, la conscience de l’environnement ainsi que la gestion des énergies renouvelables.

Pionnier dans l’âme, diplomate responsable dans son approche interculturelle, son parcours dans le secteur de l’ingénierie suisse, notamment auprès de BG Ingénieurs Conseils en tant que directeur Afrique, lui confère aujourd’hui toute la légitimité de diriger Glosya Infrastructures.

Depuis 2006, il s’implique dans des projets d’énergies renouvelables, d’eau et d’assainissement. Dans ses précédentes fonctions, il a notamment contribué à la mise en place de l’EPF (Energy Project Facilitator) en collaborant avec l’organisation R20 (Regions of Climate Action) et a été en charge du développement de la stratégie « Énergie » pour le groupe BG.

Nicolas a travaillé dans 14 pays africains, et dans deux d’entre eux en tant que résidant. En s’appuyant sur ses vastes expériences terrain en Afrique subsaharienne, tant en zone rurale qu’en zone urbaine, il identifie les besoins et envisage des solutions visant un développement holistique et systémique, réfléchi et profitable à l’ensemble des parties prenantes (Africains et acteurs suisses). Son réseau en Afrique est constitué de personnes intégrées et compétentes, lui offrant assurance et confiance dans l’identification des partenaires potentiels des projets mis en œuvre.

En quête de rapprochement économique productif et éthique, il conduit pour Glosya des projets ambitieux, de la conception à l’exploitation, dans l’objectif de doter les pays africains d’infrastructures (en particulier de production d’énergie à partir de sources renouvelables), d’expertises techniques et de savoir-faire qui leur garantissent une croissance socio-économique autonome et durable.

Partenaire de choix en affaires, entrepreneur visionnaire et ambitieux, valorisant le travail d’équipe, il associe la réussite aux résultats obtenus ainsi qu’aux contributions de chacun dans l’atteinte des objectifs.

Rédaction : Caroline Haldemann