Pristem bientôt sur orbite !

Pristem bientôt sur orbite !

PRISTEM OBTIENT UN SUPPORT DU CENTRE D’INCUBATION POUR JEUNES ENTREPRISES « BUSINESS INCUBATION CENTRE » DE L’AGENCE SPATIALE EUROPEENNE (ESA).

Une excellente nouvelle pour notre partenaire qui, nous vous le rappelons, développe des systèmes médicaux extrêmement performants, robustes et abordables.

Ce programme ESA BIC fournit un support financier et technique pour le transfert de technologies spatiales de pointe vers d’autres domaines d’application.

Le support des nombreux membres du réseau ESA BIC Suisse sera particulièrement important pour le développement d’un détecteur de rayons-X médical numérique dont les composants électroniques doivent résister aux radiations et à des environnements hostiles. Les technologies développées pour fonctionner dans l’espace sont à même de résister aux contraintes sévères que l’on rencontre généralement dans les hôpitaux des pays du Sud.

Pour plus d’information, nous vous invitons à contacter Bertrand Klaiber CEO de Pristem ou Bernard Stoessel CEO de Glosya via :

Un partenariat stratégique pour sauver des dizaines de milliers de vies

Un partenariat stratégique pour sauver des dizaines de milliers de vies

Partenariat stratégique pour déployer une nouvelle technologie d’imagerie médicale avec le potentiel de sauver des dizaines de milliers de vies dans les pays du sud

Les sociétés suisses Pristem SA, spin-off de l’EPFL, et Glosya Sàrl, ont signé un accord pour déployer une nouvelle technologie de radiologie spécialement conçue pour les marchés émergeants.

Alors que l’OMS estime que près de 5 milliards de personnes – soit deux-tiers de la population mondiale – n’ont toujours pas accès à cette technologie médicale de base, le marché est estimé à plusieurs milliards de francs. Pour accéder à ce marché à fort potentiel il faut cependant, en plus de développer un système approprié, mettre en place des canaux de distribution et de service après-vente qui font cruellement défaut dans ces régions. Le partenariat entre Pristem et Glosya vise justement à apporter une réponse complète à cette problématique en intégrant les aspects techniques, commerciaux et opérationnels.

Il y a plus de 4 ans, des dizaines de médecins et ingénieurs passionnés sont partis de la page blanche pour développer une nouvelle technologie d’imagerie médicale adaptée aux besoins et contraintes des pays du Sud. Ces chercheurs se sont regroupés au sein d’un large projet impliquant une vingtaine de laboratoires de l’EPFL, des HES-SO, du CHUV, de l’institut Paul Scherrer, de la fondation EssentialMed, de l’Institut Tropical et de Santé Publique Suisse, de l’Ecole Polytechnique Nationale et de l’Hôpital Universitaire de Yaoundé. Le système de radiologie à rayon X, extrêmement abordable et robuste, contribuera à créer un tournant au sein des systèmes de santé dans les pays en développement en leur donnant accès à une technologie d’imagerie numérique de pointe. La société Pristem va transformer le prototype testé à l’EPFL en un appareil capable de fonctionner dans les conditions extrêmes des hôpitaux dans les marchés visés, à savoir les climats tropicaux et les environnements poussiéreux, les approvisionnements électriques faibles et instables, ou encore les difficultés de maintenance.

Convaincus dès les débuts que seul une approche financièrement viable pouvait apporter une solution durable et réplicable globalement, les initiateurs du projet ont pensé depuis le départ son développement dans une logique commerciale. Pour ce faire, ils ont créé la société Pristem qui ouvre la voie au déploiement de technologies essentielles pour lutter contre la pauvreté, comme celle développées par l’EPFL et ses partenaires. Ses fondateurs, issus des milieux académiques, industriels et financiers, sont des entrepreneurs expérimentés ayant développé les moyens d’apporter à la fois un développement durable aux pays en développement ainsi que de nouvelles perspectives commerciales à l’industrie suisse.

Dr Klaus Schönenberger, président du conseil et directeur du programme EssentialTech de l’EPFL, et M. Bertrand Klaiber, CEO et co-fondateur de Pristem. En arrière-plan le prototype de l’appareil de radiologie digitale testé à l’EPFL.

Alors que les ingénieurs de la société Pristem doivent encore franchir les étapes d’industrialisation, d’homologation et de mise en production, la société Glosya s’attèle déjà à rechercher des partenaires financiers et commerciaux nécessaires au déploiement du futur produit. Ayant précisément pour vocation d’ouvrir l’accès aux marchés africains à des entreprises et institutions suisses, Glosya va mettre à disposition de Pristem ses compétences et ressources pour préparer le déploiement commercial, à commencer par l’Afrique, avec des vues déjà sur les marchés Asiatiques. Cela nécessitera de mettre sur pied des réseaux de distribution et d’organiser la promotion de l’appareil, tant auprès des acteurs privés comme les cliniques et cabinets de médecins radiologues, que des collectivités publiques pour leurs hôpitaux et autres centres de santé.

Glosya complète les fortes compétences industrielles de Pristem avec une expertise sur les aspects commerciaux, logistiques, juridiques, contractuels et réglementaires propres à ces marchés qui obéissent à des critères très spécifiques et souvent bien différents des nôtres.  Pour cela, Glosya s’appuie en particulier sur sa connaissance approfondie du continent africain et, tout particulièrement sur l’une de ses principales forces, son dense réseau de partenaires locaux fiables et efficaces.

Photo en haut de la page: Dr Jean Roger Moulion Tapouh, radiologue et chef du projet au Cameroun, et M. Romain Sahli, ingénieur EPFL et chef du projet en Suisse. En arrière-plan le prototype du premier appareil de radiologie numérique spécialement conçu pour les marchés émergents.

Contacts auprès de :

Bertrand KLAIBER

Bertrand KLAIBER

CEO Pristem SA

T +41(0)21 552 60 26
bkl@pristem.com

Bernard STOESSEL

Bernard STOESSEL

CEO Glosya Sàrl

T +41(0)22 715 25 37
bernard.stoessel@glosya.com

logo glosya

PRISTEM SA
Pristem est une société pionnière active dans le domaine des technologies médicales (Medtech), avec pour vocation d’industrialiser et de commercialiser des systèmes appropriés sur les marchés émergeants. Dans ce but la société combine un fort pouvoir d’innovation dans les technologies médicales digitales avec une expertise en fabrication d’équipements robustes et durables qui héritent de la qualité et du savoir-faire industriel suisse. Pristem s’appuie pour ces deux axes stratégiques sur des partenariats avec respectivement des instituts de recherche de pointe et des sociétés industrielles renommées.

GLOSYA SARL
Détenue par des entrepreneurs suisses et africains dotés d’expertises dans les domaines du médical, de la finance, des organisations internationales, du droit international des affaires, des médias ainsi que des technologies de l’information, sa vocation est de créer des opportunités à des entreprises et institutions suisses en Afrique. Elle les accompagne jusqu’à leur installation sur place et, dans certains cas, tout au long du processus de commercialisation.

Suketu NAIK – l’interview

linterview

Monde Economique : The viability of projects in Africa cannot be maintained without the right choice of local partner. The global financial and economic crisis has highlighted the real potential for growth in African countries, including from sources outside traditional export markets. Is it time for Western companies to invest in Africa? SUKETU NAIK: I firmly believe that Africa represents a new frontier, although certainly not the last. The global financial crisis coupled with the current tidal waves of immigration impacting on Europe has triggered a new race for scarce resources. If you keep …

Read more (in original French)