Les échanges commerciaux entre la Suisse et l’Afrique ont baissé de 12,3% pour les importations, et de 0,9% pour les exportations, en 2019, par rapport à 2018, indique le rapport annuel de l‘Administration fédérale des douanes (AFD).

Les importations et exportations suisses avec l’Afrique ont porté sur 14 produits de l’agriculture, de la sylviculture et de la pêche, aux objets d’art et antiques, de métaux précieux et pierres gemmes (y compris l’or et l’argent en lingots), énergétiques, textiles, habillement, chaussures, papier, ouvrages en papier et produits des arts graphiques, entre autres.

Selon le rapport, en 2019  a importé sur l’Afrique, 1,8 milliard de tonnes de marchandises contre 2,1 milliards de tonnes en 2018. Dans le même temps, les exportations suisses ont chuté, passant de 211,5 millions de tonnes en 2018 à 209,5 millions de tonnes en 2019.

En revanche, la valeur globale des importations a augmenté à 12,4 milliards CHF (7’728,4 milliards de francs CFA) en 2019, alors que l’année elle était de 10,4 milliards CHF (6’511,8 milliards de francs CFA). S’agissant des exportations, leur valeur monétaire a été de 3,7  milliards CHF (2’335,6 francs CFA) en 2019 contre 3,6 milliards CHF (2’289,5 milliards de francs CFA) en 2018.

Les raisons de la différence entre la baisse du volume des imports-exports et la valeur financière ne sont pas précisées.

Lire l’article ici

Source de l’article: Reflets

Crédit photo: Markus Distelrath from Pixabay

IC