Cet accord est un exemple parmi nombreuses activités de l’industrie pharmaceutique pour faciliter l’accès aux médicaments.

La Fondation « Access to Medicine », une organisation indépendante et à but non-lucratif, située en Pays-Bas, a développé un index qui évalue chaque année les entreprises pharmaceutiques quant à leurs meilleures pratiques dans ce domaine et les besoins à couvrir.

Novartis occupe actuellement le deuxième rang. Un meilleur accès aux médicaments pour des maladies chroniques devrait aller en parallèle avec un meilleur accès aux diagnostics tels l’imagerie médicale et les examens laboratoires ainsi que la mise en œuvre d’outils digitaux pour la santé.

« Un meilleur accès aux médicaments pour des maladies chroniques devrait aller en parallèle avec un meilleur accès aux diagnostics« 

© Unsplash

Enfin, l’IFPMA (la fédération internationale de producteurs pharmaceutiques et associations), située à Genève, s’engage également pour une amélioration de l’accès aux médicament. Elle développe des solutions durables et facilite le dialogue et les partenariats avec les gouvernements, la société civile et l’académie pour promouvoir des solutions créatives et faisables.

Lire l’article complet ici.

Rédaction : Dr. Beat Stoll
Crédit photo : Agence Ecofin